MANGA : Hell’s paradise Tome 1

MON AVIS MANGA
Hell’s paradise
Tome 1

Bonjour à tous avec beaucoup de retard, mais il est enfin là mon avis manga sur Hell’s Paradise un manga avec des points forts, mais également des points faibles voyons tout ça ensemble, c’est parti!

Auteur: KAKU Yûji

Nombre de page: 192

Date de sortie: 13/03/2019

Maison d’édition: kaze manga (Shonen)

Teaser 1》《Teaser 2

Bande annonce》extrait》 《Mini site

Synopsis

Japon, époque d’Edo, Gabimaru, le plus puissant des shinobi, croupit en prison. Malgré sa condamnation à mort, aucun bourreau ne parvient à lui ôter la vie. En effet, son initiation au ninjutsu lui permet de résister aux plus atroces des tortures. C’est alors qu’il reçoit la visite d’une singulière exécutrice : Sagiri de la famille Yamada Asaemon. Celle-ci lui offre la possibilité d’être grâcié et libéré, mais à une condition : se rendre sur l’île mystérieuse de Sukhavati et en ramener l’élixir d’immortalité !

Gabimaru le vide

MON AVIS

Le Shinobi qui voulait mourir et l’exécutrice hésitante.

Malheureusement ce premier tome ne m’a pas plus autant que je ne l’espérais.

Dans ce tome 1, on suit le personnage de Gabimaru condamné à mort pour trahison. Il ne veut qu’une seule chose mourir, mais chaque tentative de ses bourreaux finisse toujours en vain par échouer. Malgré le fait qu’il dise qu’il ne cherche pas à résister son corps le fait « inconsciemment « , car Gabimaru n’est pas un être humain ordinaire, il s’agit d’un célèbre Shinobi (ninja) du clan d’assassins les « Iwagakure » qui fait subir dès le plus jeune âges un entraînement des plus drastiques, il est également surnommé le « vide » tout simplement parce qu’il ne ressent rien lors de ces assassinats.

Mais son destin va changer quand une exécutrice de renom décide d’exaucer le vœu de Gabimaru en l’exécutant son nom Sagiri de la famille Yamada Asaemon la grande coupeuse de tête qui n’était autre qu’une célèbre famille d’exécuteurs. Étonnamment, il change totalement d’attitude (jusqu’en briser ses chaînes) en découvrant l’identité de son exécuteur.

Au moment où s’élance sagiri pour entamer la sentence Gabimaru esquive, c’est à ce moment-là qu’il comprit qu’il ne souhaitait pas réellement mourir et ça sagiri l’avait tout de suite compris, car en effet, il lui restait une raison de vivre. Et cette raison est tout simplement sa femme, car malgré le fait qu’il disait qu’il ne la supportait pas, il souhaitait vivre normalement une vie heureuse avec elle, mais pour lui ça lui semblait totalement impossible, c’est à ce moment-là qu’elle lui propose un marché être amnistié de tous ces crimes à une seule condition partir dans l’au-delà.

Une quête mortelle pour la vie éternelle.

Suite à l’étonnement de la proposition Sagiri décidé d’expliquer en quoi consiste la mission qui est de trouver un élixir, mais pas n’importe lequel l’élixir d’immortalité sur île de Sukhavati. Facile, me direz-vous pourtant ce n’est pas le cas, car sous ses airs de paradis, il s’agit de l’enfer de nombreuses missions, ont été effectués, mais aucun des hommes envoyé ne revient sous leur vrai forme. Passer les dangers de l’île d’autres attendent Gabimaru arrivera-t-il à rentrer vivant de ce voyage pour sauver sa femme.

Histoire sombre et des dessins percutant.

Pour ce tome 1, j’ai dû attendre vraiment la fin pour avoir envie d’avoir le tome 2 même si le tome ma bien plus, car avec ce tome, on plonge à merveille dans cet univers sombre des shinobis et samouraïs, mais malheureusement, je le trouve trop long pour entamer le vrai bu qui est l’exploration de l’île de Sukhavati.

Malheureusement un autre point que je n’ai pas apprécié, c’est la rapidité des combats plus particulièrement le combat se finit sur des mots et non des actes. Sinon en ce qui concerne les personnages, j’en trouve certains intéressants (comme cet Aza) alors que les personnages principaux eux pas beaucoup à se demander si Gabimaru n’aurait déjà pas eu cet élixir espérant que le tome 2 remonte mon point de vue.

Au niveau du dessin et bien il convient à merveille avec cet univers sombre, mais là où il est le mieux c’est dans les scènes de combat /action dommage qu’elle soit si courte espérons que le dessin soit aussi bon dans le tome 2.

Ma note 7,5/10

En conclusion un bon tome qui devrait plaire aux fans du genre, mais malheureusement, il a eu du mal à me convaincre, mais qui grâce à son dernier chapitre m’a quand même donné envie de découvrir le tome 2 qui devrait sortir le 9 mai prochain et comme pour le 1 une version spéciale avec une jaquette se rapprochant de la version japonaise sera disponible cette foi chez Cultura ( je vais essayer de l’avoir) alors merci aux Éditions Kaze pour la sortie de ce manga chez nous quant à moi, j’espère qu’il vous donnera envie de découvrir la série, car même si elle a eu du mal à me convaincre elle en vaut le coup encore désolé pour le retard, on se donne rendez-vous pour le tome 2 et je vous dis à bientôt pour le prochain numéro de mon avis manga. BYE

Dadan influenceur

5 commentaires sur “MANGA : Hell’s paradise Tome 1

    1. Oui juste dommage qu’on ne voit presque rien de l’île😢 mais vu le dernier chapitre le tome 2 devrait vite remédier à ça 😁 et malheureusement je ne vais pas pouvoir avoir la version cultura elle coûte beaucoup trop cher 😭 (avec les frais de livraison 10€ /15€ beaucoup trop juste pour une jaquette différente).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s